Quelles sont les tendances chez les adolescents surdoués ?

Réflexion autour de la polarité intuition* (polarité N en MBTI) 

Les polarités les plus représentées chez les adolescents surdoués sont l’intuition* (polarité N) et la perception* (polarité P).
En effet, les articles de Myers et McCauley (1985b) expliquent le lien entre la théorie des types psychologiques et l’apprentissage scolaire.

Ainsi leur analyse aboutit à la conclusion que les lycéens présentant des scores élevés à l‘introversion* (I) et à l’intuition* (N) montrent une plus grande aptitude dans leur scolarité. On observe l’inverse chez ceux qui obtiennent un score élevé en extraversion *(E) et en sensation* (S).

Donc ceci est cohérent avec le fait d’avoir un pourcentage plus élevé pour la préférence intuition*  chez les #adolescents surdoués.

Les adolescents surdoués sont plutôt du type introversion*(polarité I en MBTI)

Toujours dans leur article, ils constatent que près de la moitié des adolescents surdoués montrent une préférence pour l’introversion*.

Mais la comparaison des préférences avec l’ensemble des lycéens montre qu’elle est surreprésentée chez eux.

Donc cela implique qu’une majorité d’adolescents doués préfèrent les environnements d’apprentissage silencieux et le travail individuel au travail de groupe. Ceci est cependant vrai avec toute personne introvertie* (selon la définition des typologies jungiennes), 

Le lien avec la dimension organisation (polarités J-P en MBTI) chez les adolescents surdoués 

Les adolescents les plus doués semblent préférer le mode de fonctionnement  perception*  dans le fonctionnement de leur vie. Alors qu’une majorité de lycéens de l’enseignement secondaire général ont habituellement une préférence plus élevée pour le jugement* (polarité J).

Par conséquent, cette préférence perception* peut rendre ces adolescents plus ouverts aux alternatives et plus curieux à de nouvelles situations.

Mais ils peuvent en contrepartie avoir des difficultés à terminer les projets parce que les types perception* sont généralement peu organisés selon la théorie des types.

Conclusion

Bien évidemment, il faut interprété avec prudence les résultats sur les préférences de personnalité. Et approfondir aussi la responsabilité des types psychologiques dans les différences au niveau des capacités spécifiques.

Source : article « a synthesis of research on psychological types of gifted adolescents »

(*) les 4 dimensions du MBTI et ses 8 polarités

A voir la vidéo-conférence youtube : L’utilisation des outils Typologiques avec les surdoués par Fabrice Micheau (source AFTP)

error: Content is protected !!

Conseil en développement personnel et professionnel