Le dernier baromètre 2019 indique qu’une large majorité de femmes sont « inspirées » par l’idée d’entreprendre mais que les barrières structurelles et mentales les empêchent de concrétiser.

En effet, en France le pourcentage  de femmes qui veulent devenir entrepreneure est inférieur  celui des hommes. A peine 1/3 d’entre elles disent vouloir entreprendre, mais ce chiffre est nettement supérieur chez les 20/30 ans.

Et curieusement, un bon tiers des entrepreneuses ont connu un échec à cause du simple fait d’être une femme (lors de la levée de fond par exemple).Or l’utilisation d’un réseau d’entrepreneures pour mieux faire face aux facteurs de risque qui font peur (sentiment moins développé chez les hommes) est un bon moyen pour lever les barrières.Article complet ici

Conseil en développement personnel et professionnel