Photo-Interieur-504-335-jaune

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 – Pourquoi faire un bilan de compétences ?

L’objectif du bilan de compétences est de clarifier votre parcours professionnel et de vous aider à valider un ou plusieurs projets professionnels.
Cet outil est adapté pour évaluer objectivement votre profil personnel et professionnel, vos motivations, vos difficultés, votre potentiel et le restituer dans la réalité du contexte économique. Il vous permet de valider un projet professionnel prioritaire avec son plan d’actions et vous permet ainsi de mieux gérer votre vie professionnelle et d’éviter certaines difficultés.

2 – Quand envisager un bilan de compétences?

Le bilan de compétences peut être proposé par votre entreprise ou décidé par vous-même.

Décider de faire un point sur son parcours professionnel ne traduit pas obligatoirement le fait de ne plus se sentir à la hauteur de son poste ou le risque d’un licenciement. Ce bilan personnel et professionnel est approprié lorsque l’envie de bouger ou de changement professionnel se fait sentir : envie d’évolution, de reconversion, de mutation, envie de changer de situation ou encore besoin de faire le point.

Le saviez-vous : vous pouvez réaliser un bilan de compétences sans que votre employeur ne soit au courant …

3 – Comment se déroule un bilan de compétences ?

Notre rôle est de vous aider, dans un premier temps, à comprendre ce qui fait l’unicité de votre parcours professionnel en mettant l’accent sur les forces de ce parcours. Cet « état des lieux » permet ensuite de donner plus de sens à votre futur projet professionnel. Il facilite donc votre choix et votre décision d’évolution ou de réorientation professionnelle sans perdre de vue la réalité économique du marché de l’emploi ou de la création d’entreprise.

Nous alternons des entretiens face à face, des indicateurs de motivation et de personnalité et du travail personnel. Les entretiens professionnels se déroulent autour d’une méthodologie en trois phases : phase préliminaire, phase d’investigation et phase de conclusion (lire la suite pour plus d’information pratique sur le déroulement).

4 – Combien de temps dure un bilan de compétences ?

La durée du bilan est de 24 heures réparties sur 12 à 16 semaines. Un rapport de synthèse vous ait remis à la fin du bilan et un entretien de suivi quelques mois plus tard vous est proposé.

Le saviez-vous : les résultats du bilan de compétences restent confidentiels quelque soit votre mode de financement.

5 – Auprès de qui demander un bilan de compétences et comment s’y prendre?

Le bilan de compétences peut résulter d’une proposition de votre entreprise, d’une demande de votre part à votre employeur et/ou d’une demande à l’OPACIF dont dépend l’employeur. Si vous êtes demandeur d’emploi, vous devrez solliciter votre conseiller Pôle Emploi pour faire valider votre demande.

Le financement peut donc se faire par le Plan de Formation (ou le DIF jusqu’à fin 2014), par un OPACIF tel le FONGECIF (rubrique financement Fongécif), l’AFDAS ou UNIFORMATION ou par le biais de l’AIF si vous êtes demandeur d’emploi.

Le saviez-vous : vous pouvez bénéficier d’une prise en charge à 100% …

6 – Puis-je financer moi-même mon bilan de compétences ?

Vous pouvez financer vous-même votre bilan de compétences, le déroulement reste le même et vous pouvez étaler le paiement sur plusieurs mois.

7 – Bon à savoir avant de se lancer dans la démarche?

Pour être efficace, le bilan doit être déclenché au bon moment de manière à vous laisser le maximum de chance d’avoir des alternatives d’actions.

Le bilan de compétences vous permet de faire le point sur vos compétences et n’implique pas forcément de changer de profession. Mais si le résultat de votre démarche vous incite à changer de métier et choisir une reconversion professionnelle, une formation de reconversion va être nécessaire. Dans ce cas, il vous faudra toujours être en poste au moment du démarrage de cette formation pour pouvoir bénéficier d’un financement.

La richesse de votre bilan sera à la hauteur de l’investissement personnel que vous aurez bien voulu fournir. Le rôle du consultant n’est pas de vous apporter pas sur un plateau LE projet idéal. Il vous apportera une méthodologie efficace, vous aidera à élargir vos horizons, portera un regard critique sur le réalisme de vos projets mais toujours avec bienveillance. Dans tous les cas, il vous aidera à clarifier vos idées et à prendre un certain recul pour aller au bout de vos idées.