choisir la Process Com comme outil d'accompagnent professionnel

Historique

C’est une technique liée aux bases de l’Analyse Transactionnelle d’Eric Berne et qui a été développée au début des années 70 aux États-Unis par Taibi Kahler, docteur en psychologie.
Ce n’est que 10 ans plus tard que la France a commencé à développer le modèle.

En 1978, la NASA a utilisé le modèle Process Communication dans la sélection, le placement et la formation des astronautes. Il s’agissait d’éviter les conflits dans les navettes spatiales entre astronautes dont les personnalités n’auraient pas été compatibles.

Le Process communication Modèle ® (PCM) est un outil qui permet de comprendre, de motiver et de communiquer efficacement avec les autres. C’est à la fois un outil de communication, un modèle de découverte et de compréhension de sa propre personnalité et de la personnalité des autres.

Les principes de la Process Communication

La Process Communication repose sur deux principes :

Les 6 types de personnalité

Si chaque individu est unique et nous partageons de grandes caractéristiques, celles de six grands types de personnalité sont clairement identifiés. Nous possédons un type de personnalité « de base », acquise définitivement qui est la résultante de notre petite enfance, et un type de personnalité « de phase » qui peut évoluer au cours des circonstances de notre vie.

Le processus de communication

Nous savons que le processus, la manière de dire les choses, a beaucoup plus d’importance que le contenu du message. Le problème vient rarement de ce qui est dit mais surtout de la façon dont cela a été dit.

Les six types de personnalité

La Process com® porte plus sur la façon de communiquer (le comment) que sur le contenu (le quoi). Il existe 6 types de personnalité. Chacun d’entre nous possède les 6 types mais leur proportion respective varie d’un individu à l’autre.

Le persévérant : c’est le sens des choses, la confiance, les opinions qui lui importe
Le travaillomane : il (elle) place la qualité de ses réalisations au premier plan
Le rêveur : il (elle) aime exploiter le monde imaginaire
Le promoteur : c’est le profil type du commercial
Le rebelle : c’est la personnalité de l’adolescence, mais pas seulement
L’empathique : il (elle) « marche » au sentiment

Aucun type de personnalité n’est bien sûr meilleur qu’un autre. A noter que selon les pourcentages de présence de chaque type, il existe 720 combinaisons possibles.

La Process communication a déterminé les stratégies individuelles possibles à utiliser pour éviter les situations de mécommunication et pour retrouver la disponibilité intellectuelle et émotionnelle compromise par les stress négatifs.

Taibi Kahler a observé que chaque individu rentre sous stress selon une séquence propre à chacun, toujours la même. Partant de là, il a mis en valeur que les individus avaient des besoins psychologiques qui nécessitaient d’être satisfaits sous peine de faire rentrer l’individu sous stress.

Retour vers les outils d’accompagnement.